Retour habitués

Ludi-Boop

 

Le Prince de la Mort

Toute seule en haut de sa tour,
Petite âme tourmentée, brisée
Attend celui qui pour toujours
L’emmènera dans ses contrées.

Dans son bel habit blanc viendra
Le prince charmant tant espéré
Celui qui la délivrera
Lui offrira sérénité.

A l’affût du son d’un galop
Qui bat au rythme de son cœur
Souhaite qu’il arrive, mais pas trop tôt
Espère sa venue mais a peur.

Enfin devant elle il arrive
Une colombe sur son épaule.
Il tend la main à la craintive
Et l’aide à s’enfuir de sa geôle.

La colombe sur elle se pose
Et à l’oreille lui murmure
« viens avec moi où tout est rose »
Et la cajole et la rassure.

Sereine, elle se laisse porter
Vers l’opportune délivrance
Qui lui fera trop tôt quitter
Le monde de l’espérance.

Sur le puissant cheval ailé,
Dans les bras forts de son sauveur,
La princesse qui a tant lutté
Se glisse dans un nouveau bonheur.

Ensemble, doucement ils s’envolent
Droit vers le monde de la paix
Bercés par les douces paroles
D’une colombe qui promet.

Wonderlady

Ludivine est décédée le 13 Décembre 2004, après s'être battue courageusement pendant 4 ans. Elle aurait eu 20 ans le 25 Décembre.

Elle a fait ces dessins tout spécialement pour les gens du salon, et avait très peur de n'avoir pas le temps de les terminer avant que son Prince ne vienne la délivrer.